5 questions pour tout savoir sur la véranda

UNe véranda en alu adossées sur une belle maison en pierre

Une belle véranda dans votre jardin ça vous tente ? Avant de vous lancer, la rédaction de maison-moderne.net répond à toutes vos interrogations. Réponses en main et plan en poche vous serez fin prêts à vous lancer dans la construction de votre véranda moderne !

Combien coûte la construction d’une véranda ?

Une véranda en alu associé à une pergola

La question du budget est surement la première lorsqu’on commence à rêver d’une véranda. Alors combien coute cette installation ? Et bien cela dépend de deux facteurs : les matériaux choisis et la surface souhaitée.

Ainsi une véranda en alu sera plus résistante qu’une véranda en PVC mais aussi plus chère. Voici un petit tableau récapitulatif du prix du m2 en fonction du matériau choisi.

 

Type de véranda Prix le plus bas Prix le plus élevé
Véranda en kit 140 euros par m2 140 euros par m2
Véranda sur mesure 1200 euros par m2 1800 euros par m2
Véranda en aluminium 800 euros par m2 2600 euros par m2
Véranda en bois 300 euros par m2 2800 euros par m2
Véranda en PVC 320 euros par m2 1500 euros par m2

 

Il faudra ajouter à ce prix initial le coût de la pose et les éventuels travaux de nivellement.

Comment chauffer sa véranda ?

Une véranda Soko contemporaine avec un préau sur le côté

Durant l’été, le printemps et l’automne il est rarement nécessaire de chauffer une véranda. En effet les rayons du soleil suffisent en général à maintenir une température agréable. Cependant, si vous habitez dans une région peu ensoleillée et que vous souhaitez vous prémunir du froid de l’hiver il faudra penser à chauffer votre véranda.

Le type de chauffage doit impérativement être choisi avant la construction. Il déterminera notamment le type de vitrage à installer.

Pour le chauffage d’une véranda vous avez le choix entre :

  • L’extension de système de chauffage central : c’est la solution la plus stable et performante pour un chauffage en continu. Mais c’est aussi la plus couteuse.
  • Les chauffages électriques : ils sont simples à poser mais font grimper la facture électrique très rapidement.
  • Le poêle à bois ou granulés : est une des solutions les plus courues pour le chauffage d’une véranda moderne. Parfait pour chauffer rapidement et à intervalles irrégulières, le poêle donne aussi un superbe cachet à votre véranda.
  • La pompe à chaleur : est aussi souvent installée dans les vérandas car elle permet aussi la climatisation en été. Cependant c’est un système assez coûteux à mettre en place.

Une véranda est-elle compatible avec n’importe quel type de maison ?

Une véranda adossée à une maison en pierrre

Bien sûr, car il existe toutes sortes de vérandas ! Pour donner un aspect années 1800/industriel moderne à une vieille maison, une véranda en alu de couleur sombre est parfaite. Au contraire, pour un effet retro, le fer forgé est tout désigné. Enfin, pour quelque chose de plus naturel qui se fond dans le jardin on choisira plutôt le bois.

Il est recommandé de placer votre véranda du côté le plus ensoleillé de votre maison pour limiter les coûts de chauffage en hiver.

Comment éviter la condensation à l’intérieur de ma véranda ?

Une véranda transformé en abri de piscine

La condensation est un problème que l’on peut rencontrer après l’installation d’une véranda. Le plus souvent ce phénomène se manifeste dans les vérandas transformées en salle de bains ou qui accueillent un spa ou une piscine. Mais il arrive que le phénomène se déclenche peu importe l’utilisation que vous faites de votre véranda.

Si l’apparition de condensation en ponctuelle est passagère, pas d’inquiétude, il suffit de ventiler régulièrement votre véranda pour la faire disparaître.

Si le problème est récurrent, il faudra penser à installer des grilles d’aération dans votre véranda ou bien investir dans un déshumidificateur.

Faut-il un permis de construire pour l’installation d’une véranda ?

Une véranda salle à manger pour profiter du soleil

Demander un permis de construire ou ne pas demander un permis de construire, telle est la question. Cette démarche administrative dépend en fait de la surface finale de votre véranda.

Si votre véranda mesure moins de 40m2 alors vous ne devez pas déposer de permis de construire, mais seulement une déclaration de travaux, dans votre mairie.

Si la surface de votre véranda dépasse les 40m2 alors vous êtes dans l’obligation de faire une demande de permis de construire en mairie.

N’hésitez pas à nous faire part de vos autres questionnements sur la construction et l’entretien d’une véranda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *