Toutes les astuces pour bien choisir votre piscine

piscine-naturelle

En ce début de mois de juin plutôt pluvieux en France, on se demande qui aurait envie de faire construire une piscine. Mais, les chaudes températures seront bientôt de retour, et vos envies de profiter de votre jardin au bord de votre piscine se feront bientôt ressentir. Une question se pose alors : peut-on construire une piscine “écologique” ?

piscine-naturelle

Piscine naturelle ou piscine enterrée ?

Il existe plusieurs possibilités pour construire une piscine : vous pouvez construire une piscine naturelle, ou une piscine enterrée sur-mesure. Le choix dépendra de vos envies personnelles évidemment, mais aussi de l’espace disponible et des qualités écologiques de chacune de ces piscines. Vous allez voir, le choix n’est pas si évident.

Une piscine naturelle, également appelée piscine écologique, est une piscine qui maintient la qualité de ses eaux grâce aux capacités d’auto-épuration des écosystèmes aquatiques, sans utiliser de produits chimiques. Une piscine naturelle possède donc plusieurs bassins : trois en général. La zone de baignade correspond au premier bassin et représente en général un tiers de la surface, la zone de régénération est un bassin peu profond avec des plantes filtrantes, la zone d’oxygénation quant à elle, contient des plantes oxygénantes.

Dans une piscine écologique, l’eau n’est pas stagnante, il s’agit d’une eau “vivante”. En cas d’évaporation, vous aurez à rajouter de l’eau. Concrètement, la pompe de la piscine envoie l’eau du bassin de baignade vers le bassin de régénération où elle est filtrée par les sédiments et les végétaux. Par la suite, les réactions biochimiques de la faune et la flore du bassin évitent la prolifération d’organismes non-désirables tels que les algues ou encore les moustiques. En général, une fontaine complète le dispositif et est placée dans le bassin d’oxygénation. L’eau des piscines naturelles est souvent d’une couleur légèrement verte, qui provient des microalgues photosynthétiques.

Avantages et inconvénients des piscines naturelles

Il est évident que la piscine écologique possède l’avantage de préserver les ressources en eau puisque l’eau de la piscine n’a pas besoin d’être changée et qu’elle ne nécessite aucun besoin en chlore.

Cependant la piscine naturelle est plus chère lors de sa construction, mais également plus vaste qu’une piscine traditionnelle puisqu’elle requiert trois bassins. Notez également que la piscine “écologique” nécessite plus d’entretien qu’une piscine classique pour gérer le développement des plantes. Vous devrez gérer les cas de prolifération d’algues, et trouver le bon équilibre de filtration avec les plantes. De plus, la température de l’eau de votre piscine devra toujours être supérieure à 24°C pour éviter la prolifération de bactéries.

Enfin, la piscine naturelle ou écologique possède également quelques désavantages en terme d’écologie justement : par exemple, une pompe doit fonctionner en continu pour faire circuler l’eau, ce qui augmente considérablement la consommation électrique de votre maison.

Finalement, une piscine naturelle, même si elle n’utilise pas de produits chimiques, pose tout de même des questions en termes de consommation d’électricité. Le choix entre piscine traditionnelle et piscine naturelle n’est donc pas à prendre à la légère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *