Chauffage : optimiser le confort, minimiser les coûts

chauffage-gaz-naturel

Vous désirez réduire efficacement la part de vos dépenses liée au chauffage et ainsi réaliser des économies ? Maison Moderne vous dévoile quatre pistes à privilégier pour atteindre ce but, sans pour autant renoncer à votre confort. Explications.

Soigner l’isolation du logement

isolation-thermique-maison

Pour commencer, sachez qu’il est primordial d’assurer une bonne isolation thermique à votre logement pour réduire vos dépenses en énergie. Il s’agit en fait d’empêcher la chaleur de s’échapper à l’extérieur, afin de réduire votre consommation et donc diminuer vos factures. Pour ce faire, vous pouvez notamment adopter ces quelques gestes au quotidien :

  • Fermer les volets et couvrir les fenêtres la nuit: cette simple précaution empêchera la chaleur de se dissiper ;
  • Combler les trous et les fissures: pour vérifier que votre logement ne possède ni trous, ni fissures par lesquels la chaleur pourrait s’échapper, vous pouvez passer un bâton d’encens ou une bougie le long des jointures des fenêtres et des portes. Si de l’air entre par ces emplacements, la fumée ou la flamme sera repoussée. Vous pourrez alors combler ces espaces en équipant les seuils de porte d’un coupe-bise ou d’un bourrelet ;
  • Poser des doubles vitrages : cette option vous permettra de minimiser la déperdition de chaleur inévitablement associée aux fenêtres ;
  • Isoler les tuyaux de chauffage : gainez-les avec des isolants thermiques en veillant au préalable à comparer la capacité d’isolation thermique des matériaux à votre disposition avant de faire votre choix ;
  • Isoler les soupentes inutilisées : déroulez de la laine de verre ou de roche sur le plancher de vos combles pour éviter des pertes de chaleur pouvant aller jusqu’à 30%.

Gérer le mode de chauffage

radiateur-chauffage-maison

Réduire sa facture de chauffage n’est pas uniquement une question d’isolation. En effet, gérer de manière optimale la chaleur produite en termes de quantité, de durée et d’espace est également essentiel en vue de réaliser des économies. En ce sens, vous pouvez notamment :

  • Baisser ou couper le chauffage lorsque cela est nécessaire: si votre chauffage est électrique, vous pourrez sans difficulté le baisser ou l’arrêter lorsque vous sortirez ou que vous aérerez. Néanmoins, dans le cas où vous le couperiez l’hiver, n’oubliez pas de le mettre en mode « hors gel ». En règle générale, il est conseillé de régler la chaudière à une température comprise entre 50 et 60°C ;
  • Adapter la température au lieu et au temps : si vous possédez des convecteurs électriques, équipez-vous d’un thermostat associé à un programmateur. Vous pourrez ainsi régler la température des différentes pièces aux différents moments de la journée ;
  • Placer vos meubles astucieusement : ne les placez pas trop près des radiateurs. Ils risqueraient d’absorber l’énergie thermique produite.

Entretenir et remplacer ses équipements

entretien-chaudiere-gaz

Un mauvais fonctionnement de vos appareils de chauffage augmentera de manière significative vos dépenses énergétiques. Ainsi, pour réduire votre facture d’énergie, il faudra vous assurer du bon état de marche de vos équipements, ce qui passera notamment par leur entretien régulier et leur remplacement lorsque cela sera nécessaire.

  • Purgez vos radiateurs à eau: c’est une opération indispensable, notamment lors de la mise en route de votre chauffage ;
  • Dépoussiérez régulièrement les grilles des convecteurs si vous possédez des installations électriques ;
  • Faites entretenir votre chaudière annuellement par un installateur: c’est une obligation légale qui vous permettra d’assurer votre sécurité et de réduire le risque de panne, tout en diminuant votre consommation d’énergie ;
  • Remplacez votre chaudière : une chaudière à gaz basse température vous permettra par exemple d’économiser davantage d’énergie. Pour votre prochain achat, sélectionnez les appareils affichant les meilleurs résultats énergétiques pour vous garantir les factures les plus basses possibles ;
  • Optez pour un insert au gaz naturel : produit de chauffage à la fois pratique, performant et économique, l’insert au gaz naturel vous permettra de produire une chaleur quasi instantanée et de réguler la température ambiante via son thermostat intégré. Il est également possible de moduler la hauteur des flammes pour contrôler la chaleur produite et de programmer l’appareil pour qu’il se mette en marche juste avant le retour à domicile. De quoi optimiser votre consommation d’énergie !

Choisir une source d’énergie adaptée

chauffage-gaz-naturel

Enfin, pour réaliser des économies sur vos factures d’énergie, vous pouvez également comparer les différentes sources disponibles. Toutefois, avant de vous orienter vers une source d’énergie particulière, n’oubliez pas de faire le point sur votre situation personnelle. Les arbitrages dépendent avant tout de la situation de votre logement et des ressources locales :

  • L’électricité est la plus répandue, mais elle est également intéressante en chauffage d’appoint ou dans les locaux très bien isolés ;
  • Le fuel est de moins en moins utilisé, en raison des aléas du pétrole et pour les désagréments liés à son utilisation ;
  • Le chauffage au gaz est en général disponible dans les milieux urbains par le réseau ou stockable dans des citernes ;
  • Le bois est particulièrement économique dans certaines conditions, mais il nécessite un stockage important ;
  • Enfin, le solaire constitue un très faible apport en matière de chauffage, même s’il existe des dispositifs permettant d’utiliser l’énergie fournie pour cet usage.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste pour plus d’informations sur ces diverses sources.10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *