Construire une extension : 5 règles à suivre

extension-maison

extension-maison

Vous manquez de place chez vous ? Construire une extension est une solution alternative si vous ne souhaitez pas déménager. La construction de l’extension permet de gagner en surface. Néanmoins, avant de relever les manches et de se lancer dans les travaux, quelques règles sont à connaître.

Respecter les règles d’urbanisme

Contacter la mairie

Avant de mettre la main sur votre Télémètre Leica ou sur votre niveau laser rotatif, il est conseillé de se rendre en mairie au service d’urbanisme pour connaître les règles d’urbanisme applicables pour votre construction. Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune impose, en effet, des règles de construction à respecter. Connaître les règles vous évite de démarrer un projet que vous n’êtes pas en droit de réaliser.

Permis de construire ou déclaration de travaux ?

Selon la surface à créer, un permis de construire ou une déclaration de travaux peut être exigé. Si l’extension prévue sur la construction existante est de 5 à 20 m2, il est obligatoire de déposer une déclaration de travaux en mairie. Dans les zones urbaines, cette limite de 20 m2 est portée à 40 m2. En revanche, si l’extension créée fait plus de 20 m2, un permis de construire est exigé. La mairie dispose d’un délai d’un mois pour valider la déclaration de travaux et de deux mois pour valider le permis de construire.

Avoir recours à un architecte… ou pas ?

Pour savoir si la construction d’une extension nécessite l’intervention d’un architecte, il convient d’utiliser la règle des 170 m2. Si après la fin des travaux, la surface totale de l’habitation, extension comprise, excède 170 m2 de surface plancher, le recours à un architecte est alors obligatoire pour la construction de l’extension.

Attention à la réglementation thermique

La réglementation thermique s’applique à la construction de l’extension si la surface créée par cet agrandissement s’élève à plus de 30 % de la surface de l’habitation déjà existante. Ainsi, si votre extension dépasse ce seuil, la construction devra alors respecter les normes strictes de la RT2012.

Se faire conseiller

Construire une maison neuve et construire une extension sont deux opérations bien distinctes et différentes. En effet, construire sur du « déjà existant » peut s’avérer plus complexe. Se faire conseiller par des professionnels peut s’avérer très judicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *