Plaque numéro de rue : quelle réglementation?

Quand on a la chance de devenir propriétaire, on a envie de marquer le coup en personnalisant l’entrée de sa maison : une plaque de rue sur mesure, une inscription en fer forgé pour baptiser la maison… Cependant, ces envies déco peuvent vite être réfrénées par la réglementation en vigueur : jusqu’où peut-on personnaliser l’entrée sa maison ? C’est la question que l’on s’est posé.

plaque de maison

Source illustration : Getty Images

Plaques de noms de rue : quelle responsabilité?

Lorsque les plaques de nom de rue figurent sur la voie publique, leur entretien et leur remplacement est effectué par la municipalité. En revanche, lorsque les plaques de noms de rue figurent sur une voie privée, cette responsabilité revient aux riverains propriétaires.

Dans tous les cas, le choix de la forme et de l’aspect des plaques émaillées de nom de rue est fixé par arrêté municipal.

Plaque numéro de rue : peut-on faire tout ce qu’on veut?

Côté plaque numéro de rue, la réglementation est plus libre : il faut simplement que votre numéro de maison soit clairement visible et déchiffrable. vous pouvez ensuite la choisir en fonction de l’architecture et des couleurs de votre maison!

Concernant les immeubles, deux emplacements doivent être prévus : leur taille est réglementé. Il faut ainsi réserver :

  • un rectangle de 50 centimètres par 24 centimètre, à une hauteur de sol comprise entre 2 et 3 mètres
  • un autre emplacement près de la sonnette, d’une dimension de 8X12 centimètres

Enfin, si vous habitez en copropriété ou en lotissement, mieux vaut prévenir votre syndic avant d’ajouter quoique ce soit sur la façade de votre bien : certains règlements imposent d’harmoniser les numéros de maison au même titre que la couleur des volets par exemple!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *