Inolys explique les avantages et les inconvénients de l’autoconsommation énergétique

Inolys nous explique les avantages et les inconvénients de l’autoconsommation d'énergie.

En 2016 les feux sont tous au vert en faveur de l’autoconsommation d’énergie pour les particuliers. Même si cette démarche reste encore assez marginale chez nous en comparaison de ce qu’il se passe en Allemagne par exemple, Gouvernement et professionnels du domaine de l’énergie,  misent sur le développement de cette pratique en France. Pourquoi ? En cause une capacité de production d’électricité qui ne correspond plus à nos besoins actuels, un vieillissement des centrales, etc. Nous sommes en pleine mutation énergétique.

Et pour en savoir plus sur les avantages et les inconvénients de l’autoconsommation énergétique, nous sommes allés directement poser nos questions à Inolys, marque du groupe Inovia et spécialisée dans le secteur de l’énergie solaire.

Pour vous Inolys, en 2016 quels sont les avantages de l’autoconsommation énergétique pour les particuliers ?

Inolys : En plus d’être une démarche écologique, comme cela est expliqué par nos conseillers experts lors de nos démarchages (plus d’info ici) auprès des particuliers, être autonome en énergie, signifie être indépendant en cas de coupure électrique par exemple. S’équiper de panneaux solaires ou photovoltaïques, hybrides ou non, permet d’être totalement autonome (en fonction de la capacité de votre équipement), face aux différents fournisseurs d’énergie électrique. C’est le premier point.

Ensuite, la deuxième chose à noter est que le fait d’être autonome en électricité va vous permettre de faire baisser nettement votre facture d’électricité.  Le coût de revient du kWh que vous aurez vous-même produit reviendra bien moins cher que si vous l’achetez directement auprès de EDF.

Il faut aussi savoir que le prix du kWh issu de votre propre système de production d’électrique, est garanti pour une durée de 25 à 30 ans. Ce qui équivaut en moyenne, à la durée de vie d’un équipement d’autoconsommation. A l’inverse le coût du kWh acheté directement à EDF ou à tout autre fournisseur d’électricité, n’est pas fixe et peut évoluer en fonction de la conjoncture, à l’image de la hausse des prix à la rentrée 2016, suite à une rétribution rétroactive.

Quels sont les inconvénients de ce procédé ?

Inolys : De prime abord, ce qui freine généralement les particuliers avec lesquels nous discutons à l’occasion de nos démarchages, c’est le prix des installations. Hors il faut savoir que le prix des installations photovoltaïques ou éoliennes, est deux fois moins cher qu’il y a 5 ans. C’est aussi en grande partie pour cela que l’autoconsommation énergétique a le vent en poupe en ce moment. Grâce à la baisse des coûts des énergies renouvelables, ce mode de production devient rentable et accessible à plus de monde. Et ce n’est pas fini : si on s’appuie sur le secteur du solaire plus particulièrement, on estime la baisse des coûts des technologies à -60% d’ici 2040.

Solaire et éolien vont devenir de véritables sources d’énergie, extrêmement rentables dans de nombreux pays d’ici 2020, et partout ailleurs dans le monde d’ici l’horizon 2030.

Nous remercions Inolys d’avoir gentiment répondu à nos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *