Comment calculer son autoconsommation ?

Panneau solaire photovoltaïque

L’énergie solaire produite par les panneaux photovoltaïques ne peut pas être stockée. Elle peut uniquement être utilisée par le producteur, ou revendue au réseau. L’intérêt d’augmenter son autoconsommation, c’est donc de faire diminuer sa facture d’énergie annuelle. Certains moyens permettent de l’optimiser. Découvrez ici comment la calculer et l’améliorer.

Qu’est-ce que l’autoconsommation photovoltaïque ?

L’autoconsommation photovoltaïque, c’est la consommation par le bâtiment de l’énergie produite par des panneaux solaires. L’autoconsommation via un panneau solaire peut être partielle ou totale :

  • autoconsommation partielle : vous consommez en priorité l’énergie solaire que votre bâtiment produit. Le surplus est revendu à EDF, qui a l’obligation d’acheter l’électricité non consommée aux détenteurs de panneaux photovoltaïques. Le tarif de rachat d’énergie est déterminé par décret. Attention toutefois : cette solution est de moins en moins intéressante financièrement.
  • autoconsommation totale : toute l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques est utilisée par le bâtiment. Le surplus (s’il y a) est introduit dans le réseau gratuitement. Un raccord au réseau demeure indispensable pour vous fournir de l’électricité lorsque l’énergie solaire manque. Notamment la nuit !
  • pas d’autoconsommation et revente totale de l’énergie solaire produite. C’est la solution la moins rentable, en raison de la baisse continuelle du prix de rachat. Le coût de l’investissement n’est plus compensé par le prix de cession de l’énergie.

Quel est le mode de calcul ?

Pour calculer son autoconsommation, il faut appliquer la formule suivante :
(consommation d’électricité solaire / production d’électricité solaire) x 100
Cela vous donne votre taux d’autoconsommation. C’est-à-dire la portion d’énergie solaire consommée pour alimenter en électricité votre maison, par rapport à celle produite par le fonctionnement des panneaux solaires.

Le taux est en général situé entre 20 et 30 %. Ce qui est faible, et peut être amélioré.

Comment améliorer son autoconsommation photovoltaïque ?

Pour optimiser votre installation de panneaux solaires, deux solutions efficaces s’offrent à vous :

  • misez sur la domotique afin que la production d’électricité solaire soit consommée en temps réel. Vous pouvez ainsi utiliser immédiatement l’énergie produite, plutôt qu’elle soit perdue ou réinjectée dans le réseau. Ainsi, vous adaptez votre consommation en fonction de la production à l’instant T.
  • installez des thermostats, pour maintenir une température constante et éviter les pics de consommation.

Et vous, quel est votre taux d’autoconsommation ? Comment pensez-vous l’améliorer ?

Calculer son autoconsommation photovoltaïque permet de faire un bilan sur les points à améliorer. En l’augmentant, vous pouvez faire des économies importantes sur votre facture énergétique. Et en plus, vous faites du bien à la planète, car le soleil est une énergie renouvelable et non polluante.